The resurgence of polio worries health authorities from London to Israel

The experts estimate that the Covid and the perte d’habitude à lutter face à cette maladie, practically eradicated, are responsible for the reappearance of poliomyelitis.

SANTÉ – Il n’y avait e que six cas connus dans le world in 2021, mais poliomyélite n’a pas encore été éradiquée totalement. Pire, in cet été 2022, the “polio” a fait son retour dans plusieurs endroits du monde, d’Israël à New York. So much so that the local health authorities back up against taking measures face to face with menace who despite surtout sur les jeunes enfants.

For rappelling, poliomyelitis is an extremely contagious maladie that envahit the nerve system at the point of provocation, dans les pires cas, une paralysie totale en quelques heures seulement. The virus penetrates the organism at the time of ingestion of eau or contaminated nutrition and may cause death and paralysis atteint the respiratory muscles.

A terrible maladie et connue depuis des siècles, mais que ne peut être traitée une fois qu’elle a réussi à contaminate an individual. The seule solution is the prevention et donc the vaccination, which ont permits ces trente dernières années d’éradiquer presque totally l’infection dans le monde thanks to the efforts of national governments, d’ONG et d’instances internationales comme l’Unicef ​​et l ‘WHO.

A premiere after 1989 in Israel

Alors qu’a plan a été établi pour faire vaincre la polio à l’échelle mondiale d’ici 2026, la maladie a fait un retour I remarked cette année. For the premiere fois depuis plus de 30 ans, c’est d’abord en Israël qu’un cas a été détecté début mars. Il s’agissait d’un petit garçon de quatre ans qui n’avait pas été vacciné.

Although the maladie ait été éradiquée dans le country, the stratégie de vaccination systématique s’est progressivement assouplie, et une partie des enfants ont cessé de recevoir les deux doses protectrices du vaccin. From Jérusalem, où le primer cas a été detecté, puis progressively jusqu’à l’ensemble du pays, une stratégie nationale de vaccination a donc été mise en place au printemps.

“With the exception of an infant” who is asymptomatic, the Israeli authorities ont specified that the other positifs (neuf au total) n’étaient pas totally vaccinés. In other words, the traces of the virus are retrouvées dans los égouts de manyieurs villes du pays, leading the sanitaires authorities to have a response from one telle ampleur.

Un cas venu de l’étranger aux États-Unis

Plus récemment, jeudi 21 juillet, ce sont les États-Unis who ont à leur tour detected a case of paralyzing poliomyelitis, dans l’État de New York. Cela faisait près d’une décennie que la maladie n’avait plus été detectée dans le pays.

According to the local health authorities, the person who was infected is now in contact with an individual who has received an oral vaccine who has not been used by States-Unis since 2000, and who will say that he or she should come. « d’un lieu en dehors » du pays. In effect, as a type of vaccine, it does protect the person who is ingère, but it does not prevent contaminations from individuals in contact with those who are not protected. Ces contaminations, which do not stop bad, peuvent néanmoins allow a virus to mutate avant d’infecter de nouvelles personas.

Le jeune homme contaminated s’est surrender à l’hôpital après la paralysie d’une de ses jambes et par la suite, des traces du poliovirus ont été retrouvées dans différents échantillons d’eau usede avant que d’autres cas positifs soient detectés. As a result, the health authorities reported on the need for a faire vacciner.

Les petits Londoniens invited to be faire vacciner

Finally, in London, all the children aged from 1 to 9 years old will propose a rappel for the vaccine against poliomyelite after the detection of the virus from the eaux d’égouts of several quarters of the capital. Il s’agit d’un deuxième contrôle de ce type après une première alerte en juin dans une station de traitement des eaux usées.

Although the virus was eradicated in 2003 outre-Manche, the idea of ​​local authorities is to protect my children before a first case was confirmed. To note outre that les Britanniques coopèrent avec Israël et les États-Unis notamment pour tracer un éventuel lien between the different contaminations derniers mois.

Pour le Royaume-Uni et les États-Unis, comme pour l’Australie où deux cas de diphtérie ont été dépistés après 100 ans d’absence de la maladie, les experts en santé, notamment du côté de l’OMS, estiment that the Covid pandemic has played a non-négligeable role. The eloignement du milieu scolaire où la vaccination est encouragée, l’encommbrement des hôpitaux, la disinformacion ayant vise les vaccins even if a relachement des pratiques face à des maladies who avaient pratiquement disparu sont incriminés comme ayant permis the résurgence of ces virus.

Incidentally, the WHO explains that the proportion of children who receive three doses of vaccination against diphtheria, tetanus and poliomyelitis (DTP) is from 86% in 2019 to 81% in 2021. The vaccination is I used as an indication of the vaccine coverage across the world. And the shot of vaccination is donc révélatrice d’un relâchement global.

Lire also:

Et si l’éradication de la polio n’était qu’un mirage?

Between London and Lagos in Nigeria, it was 13,000 km by motorcycle for the struggle against poliomyelitis

VIDEO – Carnet de Santé – Dr Christian Recchia : “Between 11 and 16 years old, medical rendez-vous is absolutely capital”

#resurgence #polio #worries #health #authorities #London #Israel

Add Comment